PolitiqueAlgérie

EXCLUSIF- Said Bey derrière le limogeage du général Remil

Algérie – Le Directeur de la Caisse militaire de Sécurité sociale et de Prévoyance, le général Remil Ali Bouchentouf, a été démis de ses fonctions, annonce ce lundi la chaîne Ennahar TV.

Selon nos informations, le limogeage du général Remil est étroitement lié à l’escapade parisienne du général-major à la retraite Saïd Bey, ex-Commandant de la 2e Région militaire.

Comme révélé hier par ALG24, Saïd Bey avait violé l’ISTN (Interdiction de sortir du territoire national) à laquelle il était soumis après son limogeage, en voyageant vers Paris (France) mardi dernier avec sa famille.

Selon une source bien informée, le département du général Remil Ali Bouchentouf avait signé une prise en charge médicale à l’étranger au profit de Saïd Bey, dans une tentative de justifier sa sortie du territoire.

La même source explique que la prise en charge médicale à l’étranger est soumise à des conditions, notamment un compte rendu médical de l’hôpital militaire. Cependant, la Direction du Général Remil n’a pas respecté cette procédure et a octroyé une prise en charge à l’étranger pour Saïd Bey alors qu’il n’y ouvrait pas droit.

Lire aussi : ALERTE – Bouteflika opère un nouveau Mouvement dans les structures du MDN

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close