EconomieMarchés & Prix

EXCLUSIF- Une taxe de 200% sur les importations de fruits, dont la pomme

Algérie – A l’issue d’un Conseil interministériel consacré à l’élaboration et la mise en oeuvre du Droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS), institué par la Loi de finances complémentaire de 2018, les taux à appliquer sur l’importation de certains produits ont été fixés, a appris ALG24 de source sûre.

Selon nos informations, ce droit additionnel, qui sera appliqué prochainement à l’importation, ira jusqu’à un taux de 200% sur certains produits, dont les fruits et les fruits à coque.

Ainsi, parmi les produits soumis à un droit additionnel provisoire de sauvegarde de 200%, l’on note les « pommes, poires, oranges, mandarines, citrons, pamplemousses, raisins, pastèques, melons, fraises, framboises, cassis, kiwis, dattes, figues, ananas, avocats, mangues, abricots, cerises, pêches et figues de barbarie ».

Les fruits en question étaient jusqu’ici soumis au régime de restriction à l’importation. Selon notre source, ce régime de restriction à l’importation demeurera en vigueur, mais ne couvrira que quelques produits.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close