SociétéAlgérie

Explosion des cas de Cancer du sein : Un médecin accuse la gestion du Ministère !

Algérie – Un nombre impressionnant de femmes atteintes de cancer du sein décèdent en raison de  l’absence de dépistage à temps. Et ce, faute de « manque de sensibilisation » contre la maladie qui reste un « tabou » et synonyme de » mort » en Algérie.

C’est en gros ce qu’a révélé, ce lundi 01 octobre ,le Dr El Hadj Makrachi qui accuse le ministère de la Santé d’avoir failli à sa mission en matière de « sensibilisation » contre cette maladie qui enregistre, 11 000 nouveaux cas confirmés par an en Algérie.

En Algérie, le cancer du sein touche les jeunes femmes de moins de 47 ans, contrairement en Europe où les femmes qui sont touchées dépassent la cinquantaine.

Le problème qui se pose selon Dr Makrachi c’est que les femmes dans les autres pays sont dépistées à partir de 50 ans. A cet âge là, la mammographie donne des résultats  plus « fiables », a-t-il expliqué. Or dit –il, en Algérie le dépistage contre le cancer du sein est recommandé pour les femmes qui ont atteints plus de 40 ans et ce pour limier le risque de cette maladie.

La mammographie doit être effectuée une fois tous les deux ans, selon ce médecin lors d’une émission sur Ennahar TV.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close