EconomieAlgérie

Exportation :  » L’international », un impératif (Djellab)

Algérie  – Le ministre du Commerce, Said Djellab a souligné ce jeudi 11 octobre, à Alger l’importance de mettre l’agriculture à l’international.

« Notre agriculture a besoin de se mettre à l’international », a indiqué M. Djelllab en marge du salon des fruits et légumes organisé aujourd’hui à Alger.

Pour se faire, le ministre du Commerce a indiqué que d’après des analyses faites par son département, « le produit agricole doit être soumis à des conditions d’accès au marché international » : « disponibilité », « qualité » et « certification », c’est à dire que « les produits agricoles doivent obéir aux normes internationales ».

Le ministre ajoute, en ce sens, que « les produits agricoles destinés directement à l’exportation ont besoin d’encadrement « financier ». Sur ce plan, il dit que  » nous avons constaté que nous n’avons pas un système de financement adapté à l’exportation des fruits de légumes « . D’où, le ministère prévoit deux mesures en cours d' »examen ». Ainsi, outre le fret international maritime et aérien, nous avons décidé d’introduite le fret terrestre pour « ouvrir la piste vers l’Afrique aux exportateurs » et ‘une prime basée sur la valeur ajoutée pour le développement du secteur de l’Agriculture.

Il a enfin, insisté sur le transfert « technologique » et l' »innovation » qui doivent être garanties dans le cadre d’un « partenariat » avec les pays étrangers pour accélérer la « compétitivité ».

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close