Monde

Expulsion d'Italie d'un Algérien condamné pour ses liens avec Al-Qaïda

  •    A peine sorti de prison dimanche après avoir effectué la peine à laquelle un tribunal italien l’avait condamné, Yamine Bouhrama a été placé sur un vol à destination d’Alger qui a décollé de l’aéroport de Rome-Fiumicino, a précisé le ministère.
  •  
  •    Le ministre de l’Intérieur Roberto Maroni a souligné le caractère "socialement dangereux" de Bouhrama. 
  •  
  •    L’homme avait constitué avant son arrestation "une cellule terroriste destinée à soutenir le Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC), lié de manière fonctionnelle à Al-Qaïda, en menant des activités de prosélytisme", a rappelé le communiqué.
  •  
  •    Bouhrama avait été condamné en 2008 à six ans de réclusion par la Cour d’assises de Naples (sud) pour association à finalité terroriste, également international, faux témoignage, faux papiers et recel. Il était détenu à la prison de Macomer en Sardaigne.
  •  
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!