Monde

Fadela Amara s’oppose violement au port du 'Niqab'

  • Fadela Amara "salue" et "approuve" la démarche du député communiste André Gerin qui a demandé une commission d’enquête sur le port du ‘Niqab’. "Si j’avais été députée, je pense que j’en aurais été l’instigatrice!".
  • La secrétaire d’Etat à la Ville dit avoir "le sentiment de croiser de plus en plus de femmes avec le Niqab". Elle y voit "le signe d’une présence concrète de fondamentalistes sur notre sol".
  • Les femmes qui portent le Niqab sont "des victimes", "en proie à différentes oppressions comme la domination masculine ou l’endoctrinement des intégristes", affirme Fadela Amara. Pour elle, "l’exigence du port de la burqa est parfois un fantasme sexuel masculin".
  • Ennaharonline/ AP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!