En directAlgérie

La famille Matoub Lounès demande la réouverture du dossier

La fondation annonce qu’elle a demandé la réouverture du dossier de l’assassinat du célèbre chanteur kabyle, Matoub Lounès, survenu le 25 juin.

Cette intervient au lendemain des déclarations faites par le chanteur Zedek Mouloud. Ce dernier qui a, d’ailleurs, été parmi les premiers à arriver sur les lieux du crime a fait des révélations choc.

«Je suis arrivé, au plus, 10 minutes après la fusillade. ça ne pouvait pas faire plus…..  A mon arrivée, il y avait déjà cinq gendarmes qui étaient là et trois à quatre passants, je pense que c’étaient des habitants des environs», a-t-il, ainsi, raconté. Des déclarations qui ont fait réagir la famille du martyr du défunt chanteur. De nouveaux rebondissements qui coïncident avec le 20e anniversaire de la mort du Rebelle.

«Notre démarche fait suite, je dirais logique, à la déclaration du chanteur Zedek Mouloud juste après son concert à Boudjima lors d’une soirée du mois de Ramadhan qui vient de s’écouler. Auparavant, nous ne l’avions jamais cité pour témoigner. Nous ne savions pas qu’il était là, il ne nous l’a d’ailleurs jamais révélé», affirme, par ailleurs, Malika Matoub.

La soeur du Rebelle et présidente de la fondation qui porte son nom s’est interrogé : »On s’interroge pourquoi tout ce silence pendant vingt ans ». L’affaire est, ainsi, loin d’avoir connu son épilogue apparemment.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close