En direct

Farhat Horchani évoque l'importance de la coopération sécuritaire algéro-tunisienne

Le ministre tunisien de la Défense nationale, Farhat Horchani a souligné mardi l’importance de la coopération avec l’Algérie dans le domaine de la lutte anti-terroriste, la sécurité de la Tunisie étant étroitement liée à celle de l’Algérie.

  S’exprimant en marge des travaux de la 33e session de l’Institut de défense nationale, M. Horchani a précisé que “la nature transfrontalière et transcontinentale du terrorisme exige une coopération avec tous les pays y compris les Etats-Unis d’Amérique”.

  En revanche, a-t-il affirmé, la Tunisie n’a pas l’intention de permettre à aucun pays d’installer une base ou de mener des opérations militaires sur son territoire sous prétexte de combattre ‘Daech’ à la frontière de la Tunisie, pays souverain.

  Evoquant la lutte antiterroriste, le ministre tunisien a relevé la nécessité de la mise en place d’un système sécuritaire permettant de faire face aux menaces qui pèsent sur la Tunisie en tenant compte des expériences des pays qui ont souffert du terrorisme, a ajouté le ministre.

  Le Ministère tunisien de l’Intérieur a indiqué, dans un communiqué, que l’Unité nationale d’investigation et de recherche dans les crimes terroristes, a démantelé dans la capitale deux cellules ayant des liens avec des terroristes tunisiens en fuite à l’étranger.

  L’Unité a arrêté huit individus appartenant à ces deux cellules. Une somme d’argent de 19.940 dinars tunisiens  et de 25.711 dinars libyens et un carnet d’épargne contenant une somme de 4000 dinars a été saisi, a indiqué la même source.

  Le Ministère a également annoncé que l’enquête se poursuivait afin d’arrêter le reste des membres de la cellule avant de transférer des deux détenus à la justice.

Aps 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!