Algérie

Les femmes voilées ont coûté 315.000 euros à Rachid Nekkaz

« J’ai déjà dépensé 315.000 euros pour payer les amendes liées à la burqa »,a déclaré l’activiste algérien Rachid Nekkaz à l’agence russe Sputnik.

Rachid Nekkaz, ayant annoncé sa candidature à l’élection présidentielle française en 2007 et aux élections présidentielles algériennes de 2014, a fait sien le combat de défendre la liberté des femmes à porter la burqa ou le voile intégral.

« Je ne supporte pas les injustices qui sont imposées par le fort au faible. Les autorités savent très bien que ces femmes sont minoritaires » déclare-t-il.Dans les pays où le port du voile intégrale interdit, comme la France, la Belgique ou l’Autriche, Nekkaz paie les amendes des contrevenantes.

Interdite au Danemark , depuis le mois de mai dernier,le controverse homme d’affaires algérien a assuré qu’il se rendrait à Copenhague en septembre afin de payer les premières amendes des contrevenante danoises.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close