Economie

Ferroukhi présente le projet de loi sur la pêche et l'aquaculture

Le texte de loi porte sur la reprise des activités de pêche au corail en introduisant des mécanismes de rationalisation de l’exploitation des ressources biologiques et prévoit un durcissement des sanctions liées à la pêche illicite notamment celle du corail.

Il prévoit également de nouveau instruments pour le développement des activités de la pêche et l’aquaculture dans le cadre des principe d’une pêche responsable, et d’une préservation de la ressource et de l’environnement marins qui assure la durabilité de la pêche artisanale.

Ces instruments concernent  la mise en place des plans d’aménagement des pêcheries algériennes (PAGPA) et l’aménagement des zones d’activités aquacoles (ZAA) et incluent aussi l’action participative des professionnels et de la mise en place d’un système de géolocalisation pour l’activation de contrôle à distance.

Le projet de loi sur la pêche et à l’aquaculture a été adopté en janvier dernier par l’Assemblée populaire nationale (APN).

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!