Cristiano Ronaldo risque jusqu’à douze matches de suspension