En directAlgérie

Le Fils de Lakhdar Brahimi publie une lettre de son père et dénonce !  

Dans une lettre rendue publique, ce lundi 25 mars, le fils de Lakhdar Brahimi revient sur ce qu’il qualifie de rumeurs, fake news, fausses informations qui ont ciblé son père.

LETTRE DE SALEM BRAHIMI, UN AMI,

Chers Amis,

Certains d’entre vous se sont enthousiasmés, émus, interrogés ou surpris d’une information -fausse- selon laquelle mon père aurait été nommé président d’une supposée Conférence Nationale qui dessinerait la transition que les très belles manifestations populaires ont rendue inévitable en Algérie.

En cet âge de la post-vérité, ces rumeurs, comme d’autres, ont vite été relayées, investies, exploitées. Ainsi un voyage en Chine prévu depuis plusieurs mois avec l’organisation des Elders fondée par Mandela et réunissant un petit nombre d’hommes et des femmes d’Etat à la retraite tentant de soutenir la paix dans le monde, est miraculeusement devenu dans la rumeur digitale un voyage de mon père pour le compte du régime en Algérie.

De même, des rencontres informelles entre mon père et des représentants de l’Etat, de l’opposition et de la société civile pour parler de la situation dans le pays sont devenus une démarche pour briser l’élan populaire qui ébranle aujourd’hui le régime.

S’il est dommage que la fake news, l’invective et la polarisation viennent polluer un moment si important et prometteur pour l’Algérie et soient venues mettre à mal l’idée, pourtant simple, que se parler -sans mandat, ni fonction- est plus fécond que de se tourner le dos, il est illusoire de tenter de répondre à chaque rumeur. Mais on peut parler à ses amis. Ne serait-ce que pour les informer, les rassurer.

Je vous prie donc de trouver une lettre en Arabe, Français, Anglais que mon père a adressée à ses amis, et que j’adresse aujourd’hui aux miens. Chaque ligne étant frappée au coin de la vérité et de la sincérité, vous pouvez sans souci la partager /publier si vous le désirez. Mais sans la moindre nécessité de le faire.

A vous tous qui espérez qu’au tournant de ces manifestations impressionnantes émergeront de nouveaux horizons pour l’Algérie, et à vous tous qui nous avez toujours témoigné de l’amitié, j’espère que cette lettre saura vous informer plus clairement.

Merci.

Amitiés,

Salem Brahimi

LETTRE DE LAKHDAR RBAHIMI

 

 

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. il est marrant le gars!! Il revient de sa retraite dorée et rencontre le président et commence à s’activer sur le terrain de l’Aurassi et passe par toutes les télés, comme par hasard!!! Arrêtons de nous prendre pour des cons!! Il a raté sa mission et a manqué d’intelligence donc qu’il assume et basta ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close