AlgérieEconomie

Le Président de la commission des finances justifie l’annulation de l’impôt sur la fortune

Algérie – C’est une proposition qui a été largement saluée et applaudie même par les partis de l’opposition les plus virulent.

Le projet d’impôt sur la fortune, introduit par Ahmed Ouyahia dans le Projet de loi de Finances 2018, a été amendé à l’Assemblée populaire nationale (APN). Personne ne s’attendait à son amendement puisqu’il s’agit d’une proposition qui a été largement saluée, même les détracteurs du Premier ministre.

Invité ce matin d‘Ennahar TV, le président de la commission des Finances et du Budget de l’APN, Toufik Torche, a tenté de justifier cette annulation, d’autant plus que certains accusent les hommes d’affaires d’avoir exercé des pressions pour faire amender ce projet.

L’argument brandi par M. Toufik Torche est la crainte que des hommes d’affaires quittent le pays pour investir à l’étranger, alors que la conjoncture financière actuelle exige un investissement local renforcé.

Le président de la commission des finances écarte, par ailleurs, toute implication des hommes d’affaires dans cet amendement inattendu. « Nous avons jugé que ce n’était pas le bon moment d’introduire cet impôt sur la fortune », a-t-il justifié.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close