Le Billet

HISTORIQUE ! Le FLN accepte le principe de dissoudre le Parti et le remettre au peuple ?

Algérie – Le FLN est un patrimoine du peuple Algérien qui appartient à tous les Algériens. Il doit par conséquent être mis « au musée de l’Histoire » !

C’est en tout cas ce que pensait le défunt Mohamed Boudiaf et bien d’autres encore avant et après lui. C’est également une des revendications qui émane de la Rue et des millions d’Algériens qui y manifestent pour demander une Deuxième République, une autre vision de la politique, une autre façon de gérer le pays.

Il semblerait que les dirigeants du FLN aient pris acte de cette revendication populaire, puisqu’ils ont annoncé, ce mercredi 20 mars, soutenir le mouvement populaire, à l’issue d’une réunion organisée par Mouad Bouchareb, le coordinateur principal du Front de libération nationale. Ils appuient cette décision sur la volonté du Président de la République de « changer le système et aller vers une Algérie nouvelle ».

Une annonce qui n’a pas manqué de faire dire à de nombreux observateurs que cette décision « historique » est une acceptation tacite de l’une des principales revendications de La Rue. En l’occurrence : La dissolution du FLN.

Une dynamique  qui augure d’une volonté du personnel de ce parti d’en créer un nouveau. Une façon de dire que les « FLNistes » peuvent exister en tant que force de proposition d’idées pour l’Algérie, en dehors de l’exhibition d’une légitimité historique qui appartient à tous le peuple Algérien !

Historique disent les commentateurs !

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close