SociétéAlgérie

120 000 fœtus incinérés chaque année dans les hôpitaux (FOREM)

 Algérie – Le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (FOREM), Mustapha Khiati, indique que « 10% des fœtus avortés sont principalement exposés au processus de l’incinération par les hôpitaux qui préfèrent s’en débarrasser  de cette façon.


Le président de la FOREM a dévoilé  à Ennahar TV les chiffres concernant les grossesses précoces  tut en remettant en cause les pratiques hospitalières concernant les fœtus mort-nés.
« Prés de 120 000 fœtus sont incinérés chaque année dans les hôpitaux », a t-il déploré.

Pr Khiati indique que  les embryons sont des restes humains qui sont censés être enterrés, en particulier en ce qui concerne les embryons, mais de nombreux hôpitaux ont recours à l’incinération, ce qui est contraire aux préceptes de l’islam.

Selon le président de la FOREM, le fœtus doit être enterré une fois atteint 12 semaines, tout en insistant sur l’organisation de l’enterrement pour éviter le problème de l’incinération.


Le président de la FOREM déplore aussi l’incinération
des morceaux humains et des  membres amputés estimés à 5 milles membres, selon les chiffres de la FOREM.

 

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close