SportsFoot international

Football : Le conflit des pays du Golfe avec le Qatar s’invite en Coupe d’Asie

A 24 heures du coup d’envoie de la 17e édition de la Coupe d’Asie des nations aux Emirats arabes, les autorités du pays hôte ont empêché la presse qatarie chargée de la couverture sportive d’accéder à l’Aéroport de Dubaï.

Sous ordre des autorités émiraties, cinq journalistes qataris ont été forcés de rebrousser chemin. Les cinq journalistes possédaient, pourtant, un visa pré délivré émis sous forme officielle tandis que l’approbation officielle de l’AFC est délivrée par le biais du courrier électronique officiel de la chaîne d’information de l’instance. Ils étaient, également, munis  de leurs cartes de journaliste qui leur permettent de couvrir ce grand événement continental.

Toutefois, les fortes tensions diplomatiques entre le Qatar et les Emirats Arabes ont pris le dessus à l’occasion de cet événement sportif. En 2017, les Emirats arabes, l’Arabie Saoudite et le Bahreïn ont décidé de rompre les relations avec le Qatar. Les trois pays ont imposé un boycott total au Qatar, accusant ce pays de soutenir les islamistes radicaux ainsi que son rapprochement diplomatique avec l’Iran.

De son coté, le comité de presse sportif qatari a réagi à cet acte  l’estimant comme ‘’atteinte à la liberté du métier journalistique’’. Par ailleurs, l’équipe nationale qatarie est attendue ce samedi, 05 janvier, en provenance du Koweït.

Pour rappel, la sélection Qatarienne a héritée la poule E où se trouve l’Arabie Saoudite. De fait, le choc sportif sur fond politique sera très attendu le 17 janvier à Abu Dhabi.

Yacine M

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close