SociétéAlgérie

Formation supplémentaire de quatre ans pour les nouveaux magistrats

AlgérieLe ministre de la Justice, Tayeb Louh, déclare, ce dimanche matin, lors d’une conférence de presse  sur les projets de lois adoptés, que les nouveaux magistrats, lauréats du concours, vont bénéficier d’une formation, de quatre ans à la fin de l’année.

 

AlgérieLe ministre de la Justice, Tayeb Louh, déclare, ce dimanche matin, lors d’une conférence de presse  sur les projets de lois adoptés, que les nouveaux magistrats, lauréats du concours, vont bénéficier d’une formation, de quatre ans à la fin de l’année.

M. Louh déclare, également que cette formation sera adaptée en fonction des changements récents opérés dans le cadre   la réforme du système judiciaire et  la formation des magistrats, et ce, après une longue préparation de ces derniers  dans  l’école supérieure de la magistrature à Koléa .

 Le ministre de la Justice, déclare, en outre, que la liberté de circulation des personnes est un principe  fondamental garantis par la loi , par la justice comme le prévoit la Constitution algérienne.

Dans son discours, ce matin, M Louh, déclare que toute personne qui a  déposé une plainte devant la justice, où  l’affaire n’est pas encore jugée, a le droit de faire un « recours » pour « défendre » son droit.

Le ministre  de la Justice note, en outre,  que les réformes engagées  dans le secteur ont  parcouru un long chemin, pour garantir les droits et les libertés de tous les citoyens du pays.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!