En direct

Forum à Niamey sur la question touareg

  •    "Ce forum doit faire en sorte que les zones nord du Niger et du Mali retrouvent la stabilité, la quiétude et la paix", a indiqué à la presse Mohamed Anako, Haut commissaire du gouvernement nigérien chargé de restaurer la paix.
  •    Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), le principal groupe touareg, très actif depuis 2007 dans la région d’Agadez, ne prend pas part à ce forum qui s’achève jeudi, a indiqué une source au ministère nigérien de l’Intérieur.
  •    Selon M. Anako, un ex-rebelle, les "leaders d’opinion" des communautés peules et sonrai, vivant de part et d’autre de la frontière nigéro malienne, exposeront également leurs "préoccupations en matière de sécurité".
  •    L’objectif est d’exhorter ces communautés à oeuvrer au retour de la sécurité et à lutter contre "le banditisme, le terrorisme et le trafic", a poursuivi M. Anako.
  •    Le 19 février, un sommet prévu à Bamako sur la sécurité et la paix dans la bande sahélo saharienne, avec les dirigeants du Mali, du Burkina Faso, du Niger, d’Algérie, de Libye et du Tchad, avait été reporté, officiellement pour des raisons de calendrier.
  •    Si Bamako a choisi la négociation pour résoudre la crise dans le nord, Niamey refuse de discuter avec les chefs du MNJ qu’il qualifie de "bandits armés" et de "trafiquants de drogue".
  •    A ce jour, aucun contact officiel n’a eu lieu entre les autorités et le  MNJ, retranché dans les massifs de l’Aïr (nord).
  •    Le président Mamadou Tandja a d’ailleurs reconduit mardi et pour trois mois les pouvoirs exceptionnels d’intervention accordé depuis 2007 à l’armée dans cette zone.
  •    Mais, selon l’hebdomadaire indépendant nigérien Le Républicain, le président aurait demandé mi-février à Mouammar Kadhafi, président en exercice de l’Union africaine (UA) "de s’investir à fond pour le règlement de la situation".
  •    Le MNJ devrait remettre dans un mois ses revendications à un médiateur libyen, d’après ce journal.
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *