Sports

Fouzi Benzerti : je refuse de travailler avec les résidus du régime Ben Ali

  • L’ancien coach de la sélection tunisienne de football, Fouzi Benzerti, a exprimé son refus catégorique de travailler avec ceux qu’il considérait comme les résidus du régime dictateur du président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali, représentés en la personne du président de l’association tunisienne de football, Ali el Hafsi, qui était soutenu par le gendre de Ben Ali et président du Comité Olympique Tunisien Salim Chiboub.
  • Ce sont là les principales raisons de son refus de driver la sélection tunisienne de football, ce dernier s’est rétracté au début de la crise tunisienne, après avoir donné son accord de principe.
  • Benzerti n’a pas écarté la possibilité de tenter une aventure algérienne, surtout que son expérience lui permet d’occuper le poste de conseiller technique avec Benchikha. « Benchikha est mon ami, c’est un excellent entraîneur, je lui prédit des succès dans son expérience avec les Verts comme ça avait été le cas avec le Club Africain », nous confie Fouzi.
  • Fouzi a exprimé sa disponibilité à travailler avec le coach national Benchikha comme conseiller technique.
  • « Je connais le football algérien…l’Algérie c’est comme mon pays la Tunisie »
  • Fouzi Benzerti nous confie qu’il avait souhaité visiter l’Algérie en tant que sélectionneur de la Tunisie lors du match amical programmé pour le 9 février prochain.
  •  
  • Ennahar/ Yacine A.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!