Monde

France: Ahmed, un enfant de 8 ans accusé d'apologie du terrorisme

L’enfant a refusé d’observer une minute de silence et de participer à une ronde de solidarité dans son école, organisée au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo qui a fait 12 morts le 7 janvier, a indiqué un responsable de la police, Marcel Authier. 

Selon son professeur, il a aussi tenu des propos de "solidarité" avec les deux frères jihadistes qui ont attaqué le journal satirique françaisavant "Dans le contexte actuel, le directeur de l’école a décidé de signaler ce qui s’est passé à la police", a précisé le commissaire Authier, en notant qu’il ne s’agit aucunement d’une plainte.

"On a convoqué l’enfant et son père pour essayer de comprendre comment un garçon de huit ans peut être amené à tenir des propos aussi radicaux", a expliqué M. Authier. L’enfant a été entendu pendant 30 minutes, avant l’audition de son père, civilement responsable.

"Visiblement, l’enfant ne comprend pas ce qu’il a dit. On ne sait pas où il est allé chercher ses propos", selon le commissaire.

Le "Collectif contre l’islamophobie en France" a dénoncé la façon dont l’affaire a été menée.

"Le père et son fils sont profondément choqués d’un tel traitement qui illustre l’hystérie collective dans laquelle la France est plongée depuis début ", a commenté ce collectif dans un communiqué.

Quelque 200 incidents liés à la minute de silence le 8 janvier ont été rapportés dans les établissements scolaires en France, dont une quarantaine signalés à la police et la justice.

Du 7 au 9 janvier, une série d’attaques visant le journal Charlie Hebdo, puis une policière municipale et un supermarché casher ont fait 17 morts à Paris, les pires attentats depuis un demi siècle en France.

Les Français ont exprimé leur émotion et leur hommage aux victimes par de multiples actions dont la plus spectaculaire a été une marche contre le terrorisme le 11 janvier, qui a rassemblé sur tout le territoire près de 4 millions de personnes.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!