Monde

France: au moins 12 morts dans un attentat sans précédent contre un journal à Paris

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

C’est l’attentat le plus meurtrier commis en France depuis au moins 40 ans.

Le président français, qui s’est rapidement rendu sur les lieux, s’est ému de l’"exceptionnelle barbarie" de l’attaque, et appelé à "l’unité nationale". 

Le sort et l’identité des auteurs de la fusillade n’étaient pas connus à la mi-journée. Selon des témoins cités de source policière, ils ont crié "nous avons vengé le prophète!" avant de réussir à prendre la fuite dans Paris.

M. Hollande a convoqué une réunion ministérielle de crise en début d’après-midi (13H00 GMT) à l’Elysée. Le Premier ministre Manuel Valls a décidé de relever le plan antiterroriste Vigipirate au niveau "alerte attentats", le plus élevé possible, pour l’ensemble de la région parisienne, ont indiqué ses services à l’AFP.

Selon une source proche de l’enquête, l’attaque s’est déroulée "vers 11H30" lorsque "deux hommes armés d’une kalachnikov et d’un lance-roquette, ont fait irruption au siège du journal" Charlie Hebdo, dans le centre de la capitale. "Un échange de feu a eu lieu avec les forces de l’ordre", a-t-elle déclaré.

En quittant les lieux, les deux agresseurs ont blessé par balle un policier. Ils ont ensuite braqué un automobiliste dans le nord-est de Paris et percuté un piéton.

"J’ai entendu des coups de feu, j’ai vu des gars cagoulés qui sont partis en voiture", a déclaré à l’AFP Michel Goldenberg, un voisin qui a son bureau dans la même rue que Charlie Hebdo, dans le 11e arrondissement de Paris.

Un autre voisin, Bruno Leveillé, a raconté à l’AFP avoir entendu "une trentaine de coups de feu pendant une dizaine de minutes".

 ‘Horreur absolue’-

Claude Bartolone, président socialiste de l’Assemblée nationale française a dénoncé une "horreur absolue après l’attaque de Charlie Hebdo", une condamnation reprise aussi par des membres de l’opposition de droite.

Sans que l’on sache s’il y a un lien avec cette attaque, Charlie Hebdo a fait la Une de son dernier numéro paru ce mercredi sur la sortie de "Soumission", nouveau roman controversé de l’écrivain Michel Houellebecq, l’un des auteurs français les plus connus à l’étranger.

Ouvrage de politique fiction, le livre brosse le portrait d’une France islamisée en 2022, après l’élection d’un président de la République musulman.

"Les prédictions du mage Houellebecq: en 2015 je perds mes dents… En 2022 je fais Ramadan !", fait dire à un Houellebecq caricaturé l’édition de Charlie Hebdo parue mercredi.

L’hebdomadaire satirique a été menacé à de nombreuses reprises depuis la publication de caricatures de Mahomet en 2006.

En novembre 2011, le siège de Charlie avait été détruit dans un incendie criminel, déjà qualifié d’"attentat" par le gouvernement de l’époque.

En 2013, un jeune homme de 24 ans avait été condamné à de la prison avec sursis pour avoir appelé sur internet à décapiter le directeur de Charlie Hebdo après la publication de caricatures de Mahomet.

AFP

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *