SécuritéMonde

France: évacuation des migrants occupant une université à Paris

La police française a évacué mardi matin une soixantaine de migrants occupant depuis près de cinq mois un bâtiment de l’université Paris-8 à Saint-Denis, aux portes de Paris, a constaté une journaliste de l’AFP.

Après de brefs heurts, les policiers, arrivés sur les lieux avant l’aube, ont usé de gaz lacrymogènes et rapidement défait la chaîne humaine que quelque 70 soutiens des migrants avaient formée autour de ces sans-papiers.

Les migrants ont ensuite commencé à rejoindre l’extérieur un par un. Un premier bus transportant des migrants avait déjà quitté les lieux vers 07H00 (05h00 GMT), selon la préfecture.
Ils doivent être conduits dans un gymnase de la région parisienne pour une prise en charge administrative, où la situation de chacun sera examinée.

Depuis le 30 janvier, une aile de ce campus de 22.000 étudiants au nord de Paris était occupée par des migrants, notamment d’Afrique de l’Ouest mais aussi Soudanais et Erythréens, soutenus par un collectif et avec l’accord initial de la présidence de l’université.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close