Monde

France : « Un gilet jaune perd un œil », un journaliste blessé témoigne !

Lors du 53e samedi de mobilisation des « gilets jaunes », le 16 novembre, Julien Moreau, journaliste amateur de 18 ans, a été touché par un éclat de grenade. Il couvrait la manifestation sur la place d’Italie.

« Tout allait bien jusqu’à ce qu’un groupe de personnes habillées en noir – des pseudo-manifestants ou manifestants, je ne sais pas – arrivent. Ils ont cassé une banque HSBC, raconte le jeune homme. Je filmais les altercations, et puis je me suis pris un bout de grenade. » Selon lui, une grenade de désencerclement utilisée par les forces de l’ordre. « Ce n’est pas mon état qui m’a le plus choqué, mais celui du ‘gilet jaune’ qui a perdu un œil le même jour et que j’ai croisé aux urgences », témoigne-t-il.

8 400 personnes ont été interpellées depuis le début du mouvement des « gilets jaunes, avait indiqué, le 14 février dernier, le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, qui avait précisé que 7 500 d’entre elles avaient été placées en garde à vue.

La justice a prononcé près de 1 800 condamnations et 1 500 dossiers sont encore en attente de jugement

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close