En direct

France : L’algérien Djamel Beghal assigné à résidence

  •    Arrêté en juillet 2001 aux Emirats arabes unis (EAU) alors qu’il rentrait en France après un long séjour dans la zone pakistano-afghane où se situaient les camps d’entraînement d’Al-Qaïda, Beghal a été condamné à dix ans de prison en 2005, notamment pour avoir projeté un attentat contre l’ambassade des Etats-Unis à Paris.
  •  
  •    "M. Beghal est sorti de prison samedi et a été assigné à résidence dans le Cantal" (centre), a indiqué à l’AFP son avocat, Me Bérenger Tourné.
  •  
  •    Il était menacé d’expulsion vers l’Algérie en vertu d’un arrêté ministériel du 19 septembre 2007 mais un juge des référés du tribunal administratif de Paris a ordonné samedi la suspension de cette expulsion, selon le jugement auquel l’AFP a eu accès.
  •  
  •    Le juge du tribunal administratif a notamment motivé sa décision en pointant "les risques liés à la torture et à des traitements inhumains et dégradants" qui pèseraient sur Djamel Beghal, en cas de retour en Algérie.
  •  
  •    Le tribunal administratif a également rappelé que la Cour européenne des droits de l’Homme s’était dite défavorable, en mai 2009, à l’expulsion immédiate de Beghal.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!