Monde

France: le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité française d'un jihadiste franco-marocain

   Cette décision était très attendue par le gouvernement socialiste au pouvoir à Paris, qui entend utiliser cette mesure dans l’éventail des outils de lutte contre le terrorisme après les attentats qui ont fait 17 morts du 7 au 9 février dans la capitale française.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!