Monde

France: prévention de la radicalisation ou stigmatisation de l’Islam?

Le document en question, qui est intitulé « prévention de la radicalisation en milieu scolaire », met dans l’embarras la nouvelle ministre de l’éducation nationale française, Najat Belkacem, ajoute la même source.

Cette dernière, lors de son passage sur France 3 dimanche, a parlé d’une «démarche isolée» et a promis de s’entretenir avec le recteur de l’académie concernée (Poitiers), tout en exprimant son soutien à la démarche de détection des mécanismes de radicalisation », ce qui n’a pas été de l’avis de la responsable syndicale des enseignants de l’académie, Magali Espinasse, qui a qualifié le document de « caricature grossière »

Ce document, supposé prévenir la radicalisation en général, vise surtout l’Islam, selon Mediapart. Des signes, comme «une barbe longue non taillée», un «habillement musulman» ou encore un «cal sur le front» sont mis en avant et considérés comme révélateurs d’une prédisposition à la radicalisation.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!