Monde

France: reprise du démantèlement de la "jungle" de Calais

Les travaux de démantèlement ont repris mercredi pour le troisième jour consécutif dans la “jungle” des migrants de Calais (nord), où des abris de fortune ont été incendiés au cours d’une nuit par ailleurs relativement calme, selon un journaliste de l’AFP sur place.

Peu après 08H30 (07H30 GMT), les employés d’une société mandatée par l’Etat français pour détruire la partie sud de ce camp, devenu le plus grand bidonville de France, ont repris leurs opérations, à l’aide d’un bulldozer.

“Il faut sortir, ça va démolir”, avertissaient les policiers sur place, en tapant sur les abris de fortune encore sur pieds pour en déloger les occupants toujours présents. Quelques minutes auparavant, un important dispositif des forces de l’ordre, avec une trentaine de véhicules et deux camions anti-émeutes, s’était redéployé sur les lieux pour sécuriser les travaux, dont le démarrage lundi avait dégénéré en violences.

 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *