Monde

France: un homme brûle le Coran sur le web

  •    Dans ce film amateur de mauvaise qualité de près d’une heure, l’homme découpe d’abord une page du Coran pour en faire un avion qu’il lance sur deux verres censés représenter les tours jumelles du World Trade Center. Puis il enflamme cette page du Coran à l’aide d’alcool à brûler, avant d’éteindre les flammes en urinant dans un saladier.
  •  
  •    L’homme, qui apparaît à visage découvert au début de la vidéo et dévoile son identité, habite Bishheim, une ville de l’agglomération strasbourgeoise, selon ses coordonnées apparaissant sur un message d’introduction.
  •  
  •    "Si on ne réagit pas, on autorise les gens à brûler un livre saint", s’est indigné Abdeaziz Choukri, délégué général de la grande mosquée de Strasbourg, qui a découvert la vidéo et alerté les autorités après avoir discuté avec l’auteur de la vidéo.
  •  
  •    "Il m’a dit +On est en France et on peut brûler un livre de Winnie l’ourson, comme le Coran+", a rapporté à l’AFP M. Choukri, ajoutant que le vidéaste avait déclaré agir au nom de sa "liberté d’action". "Il avait un discours totalement cohérent et il ne semblait pas du tout réaliser la portée de son geste", a souligné le responsable musulman.
  •  
  •    Dans de précédents clips, le même homme s’en était pris à la communauté juive et à celle des gens du voyage, selon lui.
  •  
  •    M. Choukri a indiqué que les autorités religieuses musulmanes allaient porter plainte contre lui pour incitation à la haine raciale.
  •  
  •    Lundi en fin de journée, le film avait été retiré par Dailymotion et  YouTube, les deux principaux sites de partage de vidéos sur internet.
  •  
  •    Au début du mois septembre, le projet d’un pasteur américain de brûler le Coran avait suscité des mises en garde des dirigeants du monde entier, et provoqué des manifestations dans des pays musulmans. Le pasteur avait finalement renoncé à son projet.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *