Monde

France: un projet d'attentat déjoué contre la base navale de Toulon

 Les autorités françaises ont déjoué un projet d’attentat visant des militaires de la marine nationale à Toulon, a annoncé mardi le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, confirmant une information de la chaîne télévisée Canal+.

 Un homme de 25 ans a été arrêté le 29 octobre par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) et écroué après avoir tenté de se procurer des armes pour attaquer la base navale de Toulon, indique le ministre dans un communiqué.

 « Placé sous surveillance depuis un an en raison de sa radicalisation et de son soutien public aux thèses djihadistes, cet individu avait cherché à se procurer du matériel pour passer à l’acte », dit Bernard Cazeneuve, précisant que la DGSI a déjà procédé à 370 interpellations dans le cadre de la lutte antiterroriste.

 Le suspect avait reçu un poignard et deux cagoules, a-t-on précisé à Reuters de source judiciaire.

 Selon cette source, le jeune homme a indiqué après son interpellation que son souhait premier était de partir faire le jihad en Syrie, ce dont il a été empêché par la confiscation de son passeport, et il a décidé « par défaut » d’agir sur le sol français. « Son souhait se portait plutôt sur la marine nationale », a-t-on ajouté. Il a été mis en examen le 2 novembre.

 Selon l’émission Le Petit Journal de Canal+, qui a révélé l’affaire, le suspect est de nationalité française et il agissait en coordination avec un membre du groupe jihadiste État islamique.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close