Monde

France/E.coli : un 8e enfant hospitalisé

  •    Par ailleurs, l’état de santé d’un enfant de deux ans plongé dans le coma en raison de troubles neurologiques après consommation des steaks incriminés, était samedi en "légère amélioration", ont annoncé les médecins du CHU de Lille au cours d’une conférence de presse.
  •  
  •    L’origine de la bactérie qui sévit en France n’est toujours pas clairement établie. Seule certitude : des analyses ont confirmé que la bactérie E.coli retrouvée dans les steaks était différente de la souche bactérienne identifiée en Allemagne dans des graines germées et qui a fait au total 39 morts en Europe, selon les agences sanitaires françaises.
  •  
  •    Le huitième enfant hospitalisé à Lille, une fillette âgée de sept ans originaire de Valenciennes (nord de la France), a été admis à l’hôpital vendredi soir. Cette petite fille souffre d’"insuffisance rénale modérée", a indiqué le docteur Michel Foulard, chef du service néphro-pédiatrique du CHU de Lille.
  •  
  •    "D’après nos informations, elle n’aurait pas consommé de steaks hachés, mais nous sommes en train d’enquêter (…). On va confirmer par des séro-diagnostics (analyses de sang) si ça correspond bien à la même souche", a dit le médecin.
  •  
  •    Outre l’enfant plongé dans le coma, les six autres enfants, âgés de 18 mois à huit ans, sont dans un état "stable", voire en nette amélioration, ont souligné les médecins.
  •  
  •    Parmi eux, trois ont été placés sous dialyse et l’état de l’un d’eux s’améliore. "On envisage pour le début de semaine la sortie de deux" des trois autres, a précisé le Dr Foulard.
  •  
  •    La contamination des sept premiers enfants serait due à des steaks hachés surgelés de marque "Steaks Country" fabriqués par la société SEB dont le siège est à Saint-Dizier (au nord de Paris) et distribués par les magasins Lidl, géant allemand du commerce de produits à bas prix.
  •  
  •    Le fournisseur SEB s’approvisionnait auprès de plusieurs pays européens, dont l’Allemagne. Mais dès vendredi, le ministre français de la Santé, Xavier Bertrand, avait affirmé que la bactérie retrouvée dans les steaks était différente de la souche allemande. Des recherches et analyses sont toujours en cours pour déterminer la provenance exacte de la souche française.
  •         
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!