EconomieMarchés & PrixAlgérie

Fruits et légumes : Production abondante, prix prohibitifs… Qu’est-ce qui coince ? (Vidéo)

Algérie – Mauvaise météo, maladies ou encore l’inefficacité du circuit de distribution. Autant d’explications que fournissent les acteurs, agriculteurs et commerçants particulièrement, pour expliquer la rareté des fruits et légumes et partant la flambée des prix qui les frappe.

Or, force est de constater qu’aucune rareté n’est enregistrée. La production est abondante et l’explication ne peut qu’être ailleurs. Et comme souvent, l’absence de contrôle et d’outils de régulation font le nid des parasites, aussi appelés spéculateurs qui n’hésitent pas à s’approprier le marché et imposer leur diktat.

« Malgré l’abondance des produits, les prix restent hors de portée d’une grande partie de la population ».  C’est ce que relève  Aissa Mansour, Expert en agriculture. Pour lui, « il n’y a qu’une explication à cela : l’avidité des commerçants. Mais surtout la mainmise des spéculateurs sur le marché ».  Une situation que cet expert explique par « l’absence totale des services de contrôle. Et d’outils de régulation’.

 

Lire aussi : La spéculation sur la datte bat son plein, cette avidité qui bloque tout une filière 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close