AlgérieSociété

Fuite des sujets du Bac : Des candidats pris en flagrant délit de triche à Bouhraoua !

Algérie – En dépit des opérations sécuritaires intensives de répression de la fraude et de la coupure d’internet pendant la  première journée du baccalauréat, les sujets de l’examen de langue arabe ont été  diffusés sur internet via une application VPN, selon des informations parvenues à ALG24.

Les réseaux sociaux ont été bloqués dimanche. Cela n’a pas empêché certains téméraires à tenter de briser ce blocage. Des candidats au bac ont été pris en flagrant délit de fraude aux examens. Au  centre d’examen de Bouhraoua, des tricheurs ayant eu recours à cette technologie ont partagé les sujets de l’épreuve de l’arabe et ont reçu les réponses, informe la même source. Cette affaire a fait l’objet d’une enquête de la part des services de Sécurité, afin d’ arrêter les principaux auteurs qui sont impliqués dans cette affaire de fraude en ligne.

Cependant, le ministre de L’Éducation Nationale, Abdelhakim Belabed a rassuré qu’ »aucune absence ni fuite de sujets n’a été enregistré à l’échelle nationale, précisant que les trois sujets supposés fuités avant le début des épreuves, par « des personnes qui ont été identifiés ». Même son de cloche chez les syndicats de l’Éducation .

Boualem Amoura, président du syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation (Satef) a déclaré hier qu’ « il n’y a pas eu d’incident significatif à signaler, assurant n’avoir pas observé de fuite de sujet sur les réseaux sociaux » .

Lire aussi :Fuite des sujets du Bac : Le MDN prend les choses en main

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close