SociétéAlgérie

Fuites au BAC / Un seul coupable : L’impunité ! (Vidéo)

Algérie – Qui est dernière la publication des sujets du BAC sur Facebook ? Élèves, professeurs, surveillants ou encore personnel et corps chargés du transfert des sujets vers les centres d’examens…

Autant d’hypothèses, qui ne solutionnent, cependant, en rien cette véritable calamité qui frappe notre système scolaire. Un cancer qui ne saurait être éradiqué, tant que leurs auteurs agissent avec la certitude d’être impunies !

« Il est absolument impossible d’ouvrir les plis avant leurs arrivés dans les centres ». C’est ce que fait savoir en prélude, évoquant ce sujet, le secrétaire général de la FNTE, M. Ferhat Chabakh sur le plateau d’Ennahar TV. Ainsi, les sujets, argue-t-il, « sont durant toute la durée de leur transfère scellés et sous haute surveillance de la  Police, la Gendarmerie, et de représentants de la tutelle ».

Cette impunité qui pousse au dérapage

Évoquant les éventuels coupables, le secrétaire général de la FNTE évoque comme hypothèse probable : des élèves, aigris, mal préparés ayant perdu espoir de réussir et qui veulent perturber les autres et partager avec eux leurs médiocrité. A l’instar de certains « candidats libres », avance le syndicaliste.

Parmi les graves conséquences de ces actes, trop souvent impunis  M.  Chabakh énonce : « entacher la crédibilité du baccalauréat. De  la corporation éducative.  Du ministère de l’éducation. Mais aussi de l’Etat Algérien ! »

Lire aussi : Education : Tout le monde sait quoi faire sauf… le ministère ! 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close