Monde

Funérailles du roi Abdallah: L’Arabie Saoudite ne décrètera pas de deuil national

L’Arabie Saoudite ne décrètera pas de deuil national contrairement à plusieurs pays arabes à ‘instar de l’Algérie et de la Tunisie. « le deuil national n’a « aucun fondement » dans la charia musulmane », selon le porte parole du palais royal.

La dépouille du roi, recouverte d’une étoffe jaune, a été transportée sur un brancard dans la mosquée Imam Turki et déposée à même le sol avant qu’un dignitaire religieux n’ouvre une brève prière par Allah Akbar (Dieu est grand).

Cette brève prière a été prononcée en présence des membres de la famille royale au grand complet, dont le nouveau roi Salmane ben Abdel Aziz, et de nombreux dirigeants de pays arabes et musulmans.

La dépouille devait ensuite être portée en terre dans le cimetière El-Od, attenant à la mosquée.

La tradition musulmane recommande d’enterrer rapidement les morts. Il s’est écoulé moins de 15 heures entre l’annonce du décès et les funérailles du roi Abdallah.

Il est également de tradition en Arabie saoudite, pays qui observe une version rigoriste de l’islam, de faire des funérailles extrêmement dépouillées et d’enterrer les morts, même de sang royal, dans des tombes ne portant aucune marque.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *