Economie

Futur avion chinois: contrat de 5 mds de dollars pour Safran

  •    Le montant du contrat est équivalent pour le partenaire de Safran dans la coentreprise CFM qui produira les moteurs, l’américain General Electric (GE), a-t-il ajouté.
  •  
  •    "C’est un contrat important, le lancement d’un nouvel avion n’arrive que tous les dix, quinze ans", a déclaré à la presse M. Herteman.
  •  
  •    L’accord doit être signé lundi après-midi à Pékin au cours de la visite du Premier ministre français François Fillon.
  •  
  •    Le futur moyen-courrier chinois de Comac, le C919, dont le lancement est prévu vers 2016, doit être équipé du Leap X, la toute dernière motorisation encore en cours de développement de CFM, la coentreprise de Safran et GE pour les moteurs d’avion.
  •  
  •    La coentreprise fournira également des nacelles.
  •  
  •    Selon M. Herteman, sur les 30 ans, le contrat pourrait s’élever à 15 milliards de dollars.
  •  
  •    Safran et GE sont partenaires depuis 1974 pour fournir des moteurs d’avion et CFM a connu depuis son lancement un très vif succès, avec Boeing (B737) et Airbus (famille des A320) comme clients.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!