En directAlgérie

Gaid Salah : Diagnostic et solutions en 18 points, Debrief du discours…

Algérie – 18 points peuvent être retenus du discours prononcé, hier lundi 17 juin, par le chef d’état major de l’ANP, vice ministre de la défense, Ahmed Gaid Salah.

Parmi ces points, un diagnostic auquel le chef d’état major propose une série de réponses…

Diagnostic :

-Il a été démontré que le climat propice à la corruption a été prémédité.

-Ce qui était présenté comme réformes de la Justice n’étaient que paroles vides de sens.

– L’argent public était pour certains responsables un bien personnel.

– Les dossiers lourds démontrent que leurs auteurs ont perdu toute mesure.

– Des responsables ont exploité leurs postes et pouvoirs pour violer les lois.

– Des mégaprojets sans la moindre plus-value économique ont été lancés.

– Des projets aux coûts astronomiques ont été accordés par clientélisme.

Solutions :

– Le nouveau Président de la république est celui qui traduira ses réformes après son élection.

– Nous devons nous diriger rapidement vers un dialogue global.

– Le dialogue englobera la classe politique, la société civile et les personnalités nationales.

– L’armée offrira une protection à la Justice pour lui permettre d’accomplir ses missions dans les meilleures conditions.

– Il faut sortir et traiter tous les dossiers en toute légalité, quelques soient les circonstances.

– Toutes les personnes impliquées devront comparaître quelque soit leurs statuts.

– Aucune limite à la lutte contre la corruption et aucune exception à quiconque.

– L’institution militaire fera en sorte d’éradiquer la corruption.

– La corruption sera éradiquée avant les élections présidentielles.

– Nous nettoierons le pays de tous ceux qui travaillent à déstabiliser les rangs de l’armée.

– Nous nettoierons le pays de ceux qui sèment la peur  et le désespoir dans l’esprit des algériens.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close