En directAlgérie

Gaïd Salah reconnait « la sensibilité de la situation », rassure sur l’avenir

Algérie –  Depuis le cercle militaire de Béni Messous, située à l’ouest d’Alger, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense et chef d’Etat-major, a prononcé un nouveau discours évoquant la conjoncture algérienne.

Rappelant la filiation de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de Corps d’Armée Ahmed Gaid Salah a déploré les campagnes « enragées » qu’elle subit de la part de cercles « douteux ». Pour lui, c’est le fait de la bande…

« La bande veut jouer avec l’avenir de l’Algérie à travers le slogan : « Etat civil et non militaire », a-t-il fait savoir.

En somme, selon Gaid Salah, il s’agit d’  « idées malsaines » inexistantes dans la vraie vie, mais qui sont véhiculées par ces cercles « suspects ». Des plans que l’armée a détruit.

« L’armée a détruit des plans de basse besogne. Elle n’agit que pour l’intérêt national », a-t-il appuyé.

Enfin, le chef d’Etat-major a promis de protéger la souveraineté de l’Algérie dans toutes les circonstances. « L’armée est consciente de la sensibilité de la situation et de la dangerosité des défis », a-t-il souligné.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close