En direct

Gaid Saleh : l'armée nationale populaire ne sera pas interférer dans les prochaines élections présidentielles

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah a déclaré samedi que l’armée nationale populaire ne sera pas interférer dans les prochaines élections présidentielles prévues pour  le 17 Avril 2014. Gaid Saleh a déclaré dans une conversation tenue avec le secrétaire général du parti des travailleurs Louisa Hannoun : « le président Abdelaziz Bouteflika éloigne la participation de l’armée dans les prochaines présidentielles ».  Gaid Saleh a rajouté que : l’armée est prête à compromettre la souveraineté nationale et que le président Bouteflika a dénoncé toutes les tentatives. Le vice ministre de la Défense a déclaré également que l’Algérie n’accepte en aucun cas la création d’une base militaire étrangère sur son territoire.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!