Economie

Gaz de schiste en Algérie : L’exploitation n’est pas pour demain selon les experts

L’ancien P/DG de la Sonatrach, Abdelmadjid Attar, indique que le programme de 11 forages de gaz de schiste approuvé par le Conseil des ministres « correspond à une autorisation destinée à la Sonatrach pour mener une simple compagne d’évaluation technique et financière des possibilités de produire ou non ce fameux gaz ».

La lecture de la décision du Conseil des ministres faite par M. Attar s’inscrit à l’opposé de la plupart des commentaires et analyses publiés dernièrement par la presse nationale qui ont interprété les dernières mesures comme un feu vert à l’exploitation du schiste

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close