En directAlgérie

L’Algérie à la 3e place Mondiale : Découvrez où se trouve le Gaz Algérien…

Algérie – Les réserves nationales estimées en hydrocarbures non conventionnelles ont été considérablement revues à la hausse permettant à l’Algérie de se hisser à la 3ème position pour le Gaz…

C’est ce qu’indique une nouvelle étude de l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures « Alnaft », dévoilée lundi 29 janvier à Alger.

Selon cette étude présentée par le directeur de la promotion du domaine minier à Alnaft, Mahmoud Djidjeli, lors d’un atelier technique sur les géosciences, les ressources non conventionnelles algériennes sont estimées à 9.818 TCF (Trillion cubic feet) de gaz contre 6.025 TCF de gaz dans les anciennes études réalisées dans la période 2012-2013.

Avec ces nouvelles données, l’Algérie passera de la 4ème à la  3e place dans le classement mondiale des réserves en matière de gaz de schiste, après les Etats-Unis et la Chine.

Où se trouve le Gaz Algérien ?  

Comparativement aux anciennes études, il s’agit un bond significatif des réserves non conventionnelles (dans les zones non risquées) qui s’élève à 30%.

Les ressources calculées dans le cadre de cette étude se répartissent sur les zones d’Ahnet-Timimoune (2.954 TCF), d’Oued Mya-Mouydir (2.125 TCF), de Tindouf (1.574 TCF), de Reggane (1607 TCF) et de Berkine-Illizi (1.587 TCF).

Toutefois, en excluant les zones sous-terraines risquées (prendre en considération uniquement les profondeurs entre 800 et 3.600 mètres), le potentiel non-conventionnel total est estimé à 4.456 TCF.

Lyes S. / APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close