Sports

Gaza: la presse arabe critique l'attitude des Etats-Unis

  •    "Le président américain sortant George W. Bush tient à ne quitter son poste qu’en liant son nom à la boucherie de Gaza", écrit un autre quotidien saoudien Al-Medinat.
  •  
  •    Pour le quotidien émirati Al-Bayane, "la protection d’Israël par les Etats-Unis, notamment au Conseil de sécurité de l’ONU, a entravé toute (action) internationale de dissuasion et la possibilité d’imposer un cessez-le-feu".
  •  
  •    Or, souligne le quotidien saoudien Al-Yoam, la guerre contre Gaza "ne fera que renforcer la popularité du Hezbollah (chiite libanais) et l’influence iranienne", qui soutient le Hamas, dans la région.
  •  
  •    Ce conflit "affaiblit la position des Etats liés à Israël par des relations diplomatiques et place l’Autorité palestinienne dans l’embarras", ajoute le journal.
  •  
  •    "Le monde entier attend les Etats-Unis, mais l’Amérique de Bush cautionne l’agression israélienne et l’Amérique d’Obama reste silencieuse en attendant la prise de fonction (du président élu) le 20 janvier", critique aussi le quotidien libanais Al- Anouar dans un éditorial.
  •  
  •    "Israël est dans le pétrin. Il a commencé une guerre mais ne sait pas comment la terminer. (…) Il a peur d’une répétition du scénario de sa guerre au Liban" à l’été 2006, ajoute le quotidien.
  •  
  •    "Une guerre prolongée pourrait déboucher sur d’autres éventualités terrifiantes, que ce soit pour le Liban ou pour la région", craint le quotidien proche de la majorité antisyrienne An-Nahar, ajoutant que "les différentes puissances régionales pourraient avoir intérêt à prolonger la guerre (…) car le temps garantit de meilleurs conditions de négociation".
  •  
  •    
  • Ennahar/ AFP 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!