Monde

Gaza : mort d’un adolescent blessé par l’armée israélienne

Un adolescent palestinien touché par balles par les forces israéliennes en mai lors de violents affrontements à la frontière avec Gaza a succombé à ses blessures mercredi, a annoncé le ministère de la Santé dans l’enclave palestinienne.

L’adolescent, “âgé de 16 ans, est mort après avoir été blessé à la tête à l’est de la ville de Gaza le 14 mai,” a déclaré le porte-parole du ministère, Ashraf al-Qodra.

Ce décès porte à 63 le nombre de Palestiniens tués le 14 mai, lorsque des milliers de Palestiniens s’étaient alors rassemblés près de la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza de l’Etat hébreu pour protester contre le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

Depuis le 30 mars, les Gazaouis manifestent le long de la barrière qui sépare l’enclave d’Israël pour dénoncer le blocus israélien qui dure depuis plus de dix ans et au nom du droit au retour des Palestiniens sur les terres qu’ils ont fuies ou dont ils ont été chassés à la création d’Israël en 1948.

Au total, au moins 139 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le début de la mobilisation. Aucun Israélien n’a été tué. Israël a justifié sa riposte en affirmant qu’elle était nécessaire pour défendre ses frontières et arrêter les infiltrations.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!