SécuritéPolitiqueMonde

Gaza: un Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens

L’armée israélienne a affirmé dimanche avoir tué un Palestinien qui cherchait à endommager la barrière israélienne de séparation, dans la bande de Gaza, enclave sous blocus en proie depuis mars à des heurts entre manifestants palestiniens et soldats israéliens.

« Les troupes ont repéré un suspect qui approchait de la clôture de sécurité et tentait un acte de sabotage », a affirmé l’armée israélienne dans un communiqué.

Les soldats ont ouvert le feu sur l’homme, qui n’a pas été identifié, ajoute le texte. Il a reçu des soins mais a « succombé à ses blessures », selon la même source. Ce Palestinien, qui se nomme Atef Mohammed Saleh, est âgé de 32 ans et originaire de Jabaliya, dans le nord de l’enclave, non loin de la barrière, ont par la suite indiqué des responsables des services de sécurité palestiniens. Ils ont dit ignorer les circonstances des tirs qui ont visé ce trentenaire.

Contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, la bande de Gaza est le théâtre de manifestations depuis le 30 mars le long de la barrière pour demander la levée du blocus et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés ou ont fui leurs terres à la création d’Israël en 1948.

La décès de samedi porte à 176 le nombre de Gazaouis tués par des tirs israéliens depuis cette date. Un soldat israélien a été tué, le 20 juillet.

Mercredi dernier, Israël a décidé de fermer pour une semaine le point de passage d’Erez entre Gaza et le territoire israélien –le seul pour les Palestiniens–, à la suite de heurts survenus la veille près du terminal.

Territoire enclavé entre Israël, l’Egypte et la Méditerranée, la bande de Gaza est soumise depuis plus de dix ans à un strict blocus terrestre et maritime imposé par Israël. Ses quelque deux millions d’habitants sont tributaires des aides étrangère.

 

Source : AFP

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close