En direct

Genève II : Mouallem impute l’absence de résultats tangibles à l’opposition et aux Etats-Unis

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem a estimé vendredi que la première étape de la conférence de paix sur la Syrie, dite Genève-2, s’est achevée sans "résultats tangibles" à cause de l’attitude adoptée par l’opposition et de l’ingérence des Etats-Unis."Nous n’avons pas obtenu de résultats tangibles pendant cette semaine de dialogue pour deux raisons. Tout d’abord, par manque de sérieux de l’autre partie (opposition) et à cause de ses menaces de faire échouer la conférence et de sa persistance lors de l’examen de certains éléments (du communiqué de Genève)", a déclaré le ministre."Et la deuxième raison de la tension aux négociations, ce sont l’ingérence des Etats-Unis et leurs tentatives de faire échouer la conférence", a-t-il ajouté.

Walid Mouallem a mis en cause le "manque de responsabilité et de sérieux" des dirigeants de l’opposition et "leur volonté de faire imploser la conférence, comme si nous venions là pour une heure et tout leur céder", dénonçant "les illusions dans lesquelles ils vivent".Les représentants du gouvernement syrien et de l’opposition ont engagé des négociations dans le cadre de la conférence de paix Genève II lancée le 22 janvier à Montreux, en Suisse. Initié par Moscou et Washington, ce forum a pris fin vendredi.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

bilel messoudi

Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2014
Dans la presse électronique depuis avril 2009. Spécialisé dans l’information de sports .
adresse: cité 722 logement sidi yaya – hidra alger
bilel-messoudi@ennaharonline.com

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *