Economie

Gestion de l’eau : nécessité de plus de rigueur dans certaines wilayas

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

   Le ministre, qui animait un point de presse à Boussaâda, a souligné que des instructions ont été données à l’effet d’assurer un suivi quotidien pour une distribution "équitable" du précieux liquide par l’Algérienne des eaux (ADE) en coordination les directions locales des ressources en eau.

   Les wilayas où un déficit en eau est enregistré sont obligées de gérer la ressource avec le maximum de rationalité en attendant l’aboutissement des opérations de grands transferts, a ajouté M. Necib.

   Il a souligné, dans ce contexte, qu’une nette amélioration est aujourd’hui enregistrée en matière d’eau potable dans les communes de Sidi-Aïssa et d’Ain Lahdjel grâce au transfert depuis le barrage de Koudiat Acerdoune, dans la wilaya voisine de Bouira.

   Le ministre a également rappelé, s’agissant du chef-lieu de la wilaya de M’sila, que dix (10) forages représentant un débit total de 80 litres par seconde, ainsi que deux réservoirs de 500 et de 10.000 m3, vont entrer en exploitation durant ce mois de ramadhan.

   M. Necib devait lancer et inspecter plusieurs projets relatifs à l’alimentation en eau potable dans les communes de Boussaâda et de Sidi-Aïssa. APS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Adherbal

Adherbal, Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016.
Dans la presse électronique depuis mars 2014. Spécialisé dans l’information sécuritaire et politique.
E-mail: alg24.net@gmail.com
Numéro de téléphone: 0556 71 23 07

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *