AlgérieSociété

Ghardaïa : le siège de la daïra d’El Menia pris d’assaut par des protestataires

Algérie – Les forces de l’ordre sont intervenues pour ramener le calme. Une dizaine de jeunes, dont des chômeurs, ont  tenté de prendre d’assaut le siège de la daïra d’El Menia, dans la wilaya de Ghardaïa.

Les protestataires voulaient dénoncer des dépassements liés à l’embauche au niveau de l’Entreprise nationale des travaux aux puits (ENTP), une filiale de Sonatrach. En colère, ils ont tenté de forcer le passage.

Face à la gravité de la situation, Azzedine Mechri,  wali de Ghardaïa, a décidé de former une commission d’enquête. Présidée par l’inspecteur général de la wilaya, elle aura pour mission d’investiguer sur des possibles violations à l’embauche.

Déterminé, il a promis d’agir en fonction des résultats de l’enquête, mais surtout de transmettre des rapports aux ministres concernés. « Nous ne badinerons pas avec la sécurité et la stabilité. C’est une ligne rouge », a-t-il notamment vitupéré.

De son côté, le président de l’Assemblée populaire communale (APC) d’El Menia  s’est donné jusqu’à mercredi prochain pour trouver une solution à cette affaire. Faute de quoi, il présentera la démission de son assemblée ainsi que celle de Hassi Kara.

Il a également menacé de faire le déplacement au siège de l’ENTP, située dans la région de Chebab, et procéder à sa fermeture. Affaire à suivre.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close