En directAlgérie

Ghardaia: Yousfi appelle les investisseurs à profiter des potentialités de la région

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a appelé samedi à Ghardaïa les opérateurs économiques à profiter des énormes potentialités dont regorge la région et à saisir les opportunités d’investissement pour participer au développement économique.

S’exprimant au cours d’une visite de travail dans la wilaya, le ministre a invité les responsables locaux à déployer davantage d’efforts pour encourager et attirer les investisseurs afin de créer la richesse et générer des emplois dans la région.

Yousfi a plaidé, à ce titre, pour la lutte contre toute forme de bureaucratie entravant l’investissement et la facilitation, en numérisant les dossiers d’investissement.

« Des facilitations afin d’assurer un environnement économique favorable à l’investissement productif et de garantir une croissance saine et pérenne dans le secteur industriel ont été mises en place par les pouvoirs publics », a-t-il souligné.

La wilaya dispose de deux zones industrielles de 230 hectares (Guerrara et Bounoura ) qui ont connu une opération de réhabilitation et d’extension, ainsi que huit (8) zones d’activités totalisant 247 ha, dont quatre ont bénéficié d’une opération de réhabilitation et d’extension pour mobiliser de nouvelles assiettes foncières.

En visitant à Berriane une entreprise spécialisée dans le recyclage et la fabrication de batteries pour véhicules, M. Yousfi a mis l’accent sur l’importance de promouvoir les investissements dans le recyclage et la récupération, selon les standards internationaux, avant d’inviter le propriétaire de l’usine à réaliser des batteries pour l’énergie solaire.

Toujours à Berriane, au niveau d’une minoterie, le ministre s’est félicité de la reprise de l’investissement dans cette région « industrieuse » qui ambitionne de devenir une plate forme logistique industrielle, après la période douloureuse qu’elle a connue.

Le ministre de l’Industrie et des Mines a également visité la nouvelle zone industrielle de Berriane « Madagh » (plus de 16 hectares) qui s’apprête à accueillir des investisseurs.

Sur site, il a écouté un exposé du directeur de l’Industrie de la wilaya qui a fait savoir que sur 830 hectares dédiés à l’investissement industriel, 165 ha ont été récupérés car non exploités.

Poursuivant sa visite d’une journée dans la wilaya de Ghardaia, le ministre de l’Industrie et des Mines doit inspecter la zone industrielle de Bounoura avant de visiter le siège de l’association de gestion de la zone en question.

Actuellement, le tissu industriel de la wilaya de Ghardaïa dispose de plus de 5.300 entreprises, dont 3.800 micro- entreprises (moins de trois personnes) et 500 moyennes entreprises occupant une population de 18.000 travailleurs.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close