Sports

Ghaza: 1.145 martyrs, dont 355 enfants, et plus de 5.160 blessés

  •    –DECEMBRE 2008–
  •  
  •    – 27: Israël lance une offensive aérienne contre la bande de Ghaza dont l’objectif affiché est de mettre fin aux tirs de roquettes à partir de ce territoire palestinien que contrôle le Hamas (opération "Plomb durci").
  •  
  •    – Le chef en exil du Hamas Khaled Mechaal appelle à une troisième intifada.
  •    – Au moins 230 Palestiniens tués, en majorité des policiers du Hamas (sources hospitalières palestiniennes).
  •    
  •    – 28: Israël bombarde 40 tunnels à la frontière entre l’Egypte et la bande de Gaza.
  •  
  •    – L’Egypte referme le terminal frontalier de Rafah après que des Palestiniens eurent tenté de forcer la frontière.
  •    
  •    – 29: Israël, engagé dans une "guerre sans merci" contre le Hamas, décrète le secteur frontalier du territoire palestinien "zone militaire fermée".
  •     
  •    –JANVIER 2009–
  •    – 1er: Raids contre des ministères du Hamas, un bâtiment du Parlement. Un chef du Hamas, Nizar Rayan, tué.
  •    – Plus de 40 roquettes tirées sur le sud d’Israël.
  •    
  •    – 3: Les troupes sionistes pénètrent dans le territoire palestinien. Des chars ouvrent le feu sur des positions du Hamas, essuyant des tirs d’obus de mortier. Le Hamas menace de transformer la bande de Gaza en "cimetière" pour l’armée israélienne.
  •    
  •    – 4: Avancée des troupes israéliennes, appuyées par des bombardements de l’artillerie et de l’aviation. Les chars prennent le contrôle de plusieurs axes stratégiques, se heurtant à des combattants du Hamas.
  •    
  •    – 5: Les forces terrestres poursuivent leur progression, appuyées par les bombardements navals. Combats au sol à Ghaza ville.
  •    
  •    – 6: Des dizaines de civils tués, dont une cinquantaine dans des écoles de l’ONU touchées par les frappes. Tirs de roquettes sur le sud d’Israël, dont une à plus de 45 km.
  •    – L’Egypte propose un plan de sortie de crise élaboré avec la France.
  •    
  •    – 8: L’ONU appelle "à un cessez-le-feu immédiat, durable et pleinement respecté, menant au retrait complet des forces israéliennes de Ghaza".
  •    
  •    – 11: Début du déploiement par Israël des renforts de réservistes.
  •    
  •    – 13: Les forces spéciales israéliennes progressent de plusieurs centaines de mètres à l’intérieur de certains quartiers de Ghaza ville.
  •    – Israël cherche à "anéantir" le peuple palestinien (président palestinien Mahmoud Abbas).
  •    
  •    – 14: Violents combats dans des quartiers périphériques de Ghza ville. 14 roquettes tirées sur le sud d’Israël et trois, du Liban, sur le nord d’Israël, qui riposte.
  •    
  •    – 15: L’armée israélienne intensifie ses bombardements, tuant un dirigeant de premier plan du Hamas, Saïd Siam, à Ghaza. Les bombardements touchent un complexe de l’ONU (Unrwa), un bâtiment de presse et un hôpital ravagé par les flammes. Israël accusé de violer le droit international à l’Assemblée générale de l’ONU.
  •    
  •    – 16: Les chars israéliens se retirent des quartiers de Ghaza et se redéploient à la périphérie de Ghaza.
  •    – Khaled Mechaal affirme à Doha le rejet de son mouvement des conditions d’Israël pour un cessez-le-feu.
  •    – A Doha, la Mauritanie et le Qatar décident de suspendre leurs relations avec Israël (délégation mauritanienne).
  •    
  •    Selon l’ONU, un million d’habitants de la bande de Ghaza vivent sans électricité, 750.000 sont sans eau et les hôpitaux fonctionnent grâce à des générateurs de secours.
  •    Au moins 1.145 Palestiniens ont été tués, dont 355 enfants, et plus de 5.160 blessés (services d’urgence). Selon le Centre palestinien des droits de l’Homme à Gaza, 65% des morts sont des civils.
  •    Dix militaires et trois civils israéliens ont été tués.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *