En direct

Ghaza : La BBC compromet son impartialité

  •    La BBC craint que la diffusion sur ses antennes de l’appel du Comité d’urgence pour les catastrophes, qui regroupe plusieurs ONG dont la Croix rouge britannique ou Oxfam, ne nuise à son image d’impartialité.
  •  
  •    Le groupe de média s’interroge également sur le fait de savoir si l’aide pourra être acheminée efficacement dans la bande de Gaza, où plus de 1.300 personnes sont mortes selon les sources palestiniennes, pendant une offensive israélienne de 22 jours.
  •  
  •    Cette décision a été critiquée publiquement par plusieurs ministres du gouvernement britannique samedi tandis que plusieurs milliers de manifestants ont protesté dans le centre de Londres.
  •  
  •    Le chef de l’Eglise anglicane, l’archevêque de Canterbury Rowan Williams a estimé dimanche que "la BBC devrait diffuser cet appel".
  •  
  •    "Ce n’est pas un appel du Hamas réclamant des armes, mais un appel du Comité d’urgence pour les catastrophes qui demande de l’aide humanitaire", a souligné le deuxième plus haut responsable de l’Eglise anglicane, l’archevêque de York John Sentamu.
  •  
  •    "En refusant cette demande, la BBC a déjà pris parti et compromis son impartialité", a-t-il poursuivi.
  •  
  •    Par ailleurs, 51 députés britanniques ont apporté leur soutien à une motion parlementaire où ils se déclarent "stupéfaits" par la démarche de la BBC et qualifient les explications avancées de "peu convaincantes et incohérentes".
  •  
  •    Le directeur général de la BBC avait expliqué les motifs du refus samedi et refusé de revenir sur cette décision.
  •  
  •    "Après consultation avec les rédacteurs en chef, nous avons conclu que diffuser cet appel, sous quelle forme que ce soit, risquait de remettre en question la confiance du public envers l’impartialité de l’ensemble de la couverture des évènements par la BBC", avait expliqué Mark Thomson.
  •  
  •    Les autres principales chaînes de télévision britanniques devrait diffuser l’appel de fonds lundi.
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!