Monde

Ghaza: le Hamas annonce l'arrestation d'un officier égyptien et son renvoi

  •    "Le service de sécurité a arrêté un officier supérieur égyptien qui s’était infiltré dans la bande de Ghaza pour recueillir des renseignements sur le peuple palestinien, le gouvernement (du Hamas) et d’autres sujets", a déclaré le ministre de l’Intérieur du Hamas, Fathi Hamad.
  •    Le ministre, cité par le quotidien Palestine, proche du Hamas, a indiqué que l’officier avait été renvoyé en Egypte et il a appelé les autorités du Caire à coordonner leurs activités avec le Hamas sur les questions de sécurité.
  •    "L’Egypte devrait prendre fait et cause pour le peuple palestinien. Elle ne devrait jamais envoyer ses officiers à Ghaza pour recueillir des informations sur la résistance (à Israël) ni torturer des détenus palestiniens pour en tirer des renseignements", a-t-il poursuivi.
  •    Le Hamas a haussé le ton au début du mois contre l’Egypte, l’accusant de torturer des détenus palestiniens et d’avoir "délibérément" causé la mort d’un pêcheur de la bande de Ghaza.
  •    Les relations entre Le Caire et le Hamas, qui est issu des Frères musulmans, le principal groupe d’opposition d’Egypte, sont souvent tendues et se sont détériorées ces derniers mois.
  •    Le Caire tente de favoriser une réconciliation entre le mouvement islamiste et son rival, le Fatah du président Mahmoud Abbas, qu’elle soutient.
  •    L’Egypte a récemment renforcé, sous pression israélienne et américaine, son dispositif de lutte contre la contrebande terrestre et maritime avec Ghaza afin d’empêcher le trafic d’armes à destination de l’enclave.
  •    La bande de Ghaza, étroite bande surpeuplée (1,5 million d’habitants, dont 85% dépendent de l’aide internationale), vit depuis l’été 2006 sous un embargo israélien qui a été renforcé en juin 2007.
  •    
  • Ennaharonline
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close